"Soundbreaking : la grande aventure de la musique enregistrée", superbe cadeau d'Arte Creative

"Soundbreaking : la grande aventure de la musique enregistrée", superbe cadeau d'Arte Creative

par Amaury  |   le 27-02-2017

Les histoires de la musique populaire ne cessent de fleurir. Pourtant elles n’envisagent souvent que le versant anecdotique ou événementiel de l’industrie musicale en oubliant de se concentrer sur ce qui constitue son essence : le son. Pour pallier ce manque étonnant, Maro Chermayeff, Romain Pieri et Christine Le Goff ont décidé, avec leur documentaire Soundbreaking, non seulement de ramener l’histoire des sonorités au centre des réflexions, mais surtout de la prendre comme point de départ.

Dès le premier épisode de la série qui en compte 6, leur intention se justifie très naturellement. Il apparaît avec beaucoup d’évidence, au long de « La Fée Électricité », que les avancées technologiques ont contribué à faire progresser tout un pan de la musique avant même que ses acteurs n’apportent leur propre révolution, d’ailleurs quelquefois en dehors de leur volonté – comme l’illustre l’invention de la distorsion que l’on devrait à un heureux accident technique.

Bon, ce n’est pas nouveau et on en connaît déjà un rayon, mais la densité des archives et leur usage au fil de la série rend ce divertissement bien plus enrichissant qu’il n’y paraît. La multitude de liens qui sont continuellement dressés entre les visuels, les morceaux et les interventions de personnalités, amène inévitablement à combler des zones inconnues dans notre culture historique et musicale. D’autant plus que le parcours tracé par les épisodes tend à épuiser le sujet, sans perdre le caractère légendaire du milieu et de ses aventures qui ont toujours tant séduit.

L’épopée transite donc après l’apparition de l’électricité par « la magie du studio », « la profession de producteur »,  la recherche pour « trouver sa voix », le passage du « 78-tours au fichier MP3 », pour se conclure sur la « génération sample ». On pourra y croiser les interventions d’une poignée de figures importantes, avec notamment Jeff Beck, Eddie Kramer, Nigel Godrich, Geogre Martin, Brian Eno, Beyonce, Rick Rubin, Quincy Jones, Les Paul, Roger Daltrey, Giorgio Moroder, Nil Rogers, Phil Spector et bien d'autres.

Outre le trailer ci-dessous, pour plus de facilités, on vous glisse dans l’ordre les 6 épisodes qu’il faut doucement se dépêcher de regarder avant leur disparition du site d’Arte Creative, puisqu’ils ne sont disponibles que 60 jours après leur diffusion télé, ayant commencé ce 10 février.