Soul Jazz annonce un quatrième volume de sa série Deutsche Elektronische Musik

Soul Jazz annonce un quatrième volume de sa série Deutsche Elektronische Musik

par Jeff  |   le 24-09-2020

Depuis un beau paquet d'années maintenant, Soul Jazz Records s'est spécialisé dans l'édition de compilations cartographiant avec beaucoup d'à-propos et de justesse un genre, un artiste, un courant ou un label. Pas plus tard que cet été, c'est au jazz contemporain que le label londonien s'attaquait à travers la compilation Kaleidsocope, qu'on vous conseille chaudement. On vous cite celle-ci par facilité, mais les bonnes références dans leur catalogue sont trop nombreuses pour être ici évoquées. 

Parmi les séries les plus populaires du label, il y a Deutsche Elektronische Musik, entamée en 2010 et consacrée au rock et à la musique électronique expérimentale allemandes. Autrement dit, cette série de compilations propose un excellent crash course en kraut et prog teuton.

Et ce 16/10 c'est donc le quatrième volume de Deutsche Elektronische Musik qui atterrira dans les bacs, sous la forme d'un double CP / triple LP très bien achalandé. Au programme, quelques têtes connues des amateurs de musiques cosmiques (Can, Michael Rother, Roedelius), et très certainement pas mal de bandantes découvertes. On vous laisse sur la contribution de Can au tracklisting, que vous pouvez consulter dans son intégralité juste après la vidéo. 

Tracklisting

  • 1. Alex – Patella Black
  • 2. Klaus Weiss – Driving Sequences
  • 3. Can – I'm So Green
  • 4. Agitation Free – Laila, Part II
  • 5. Deutsche Wertarbeit – Guten Abend, Leute
  • 6. Amon Düül II – Wolf City
  • 7. Michael Rother – Flammende Herzen
  • 8. Klaus Weiss – Pink Sails
  • 9. Virus – My Strand-Eyed Girl
  • 10. Conrad Schnitzler – Ballet Statique
  • 11. Kalacakra – Nearby Shiras
  • 12. EMAK – Tanz In Den Himmel
  • 13. Et Cetera – Mellodrama 2a
  • 14. Between – Triumphzug Kaiser Maximilian I
  • 15. Roedelius – Halmharfe
  • 16. Dzyan – Dragonsong
  • 17. Harmonia – Deluxe (Immer Wieder)
  • 18. Günter Schickert – Suleika
  • 19. Witthüser & Westrupp – Schöpfung (1. Mose 1)