Rone balance enfin le premier extrait de son Mirapolis, avec du John Stanier dedans

par Jeff  |  le 13-09-2017

Plusieurs semaines après avoir commencé à teaser le disque en dévoilant la pochette (ci-contre) confectionnée par Michel Gondry, et alors qu'un important album auquel il a apporté une discrète mais juste contribution (Sleep Well Beast de The National) vient de sortir, Rone passe véritablement à la vitesse supérieure en dévoilant "Brest", le premier extrait d'un Mirapolis qui sortira le 3 novembre sur le label InFiné.

Et si on doit bien avouer qu'on y allait avec des pieds de plomb vu la douche froide qu'a constitué le précédent album du Français (l'indigeste et pédant Creatures en 2015), on est très agréablement surprise par un "Brest" aux ambitions pop correctement déposées dans un écrin électronique, dont le résultat devrait plaire à celles et ceux qui portent dans leur coeur le travail de gens comme Jon Hopkins ou Moderat.

Rone sera ce samedi au palais 10 du Heysel pour la soirée de clôture de la version bruxelloise de Nuits sonores (en compagnie de Laurent Garnier et Leon Vynehall notamment), mais aussi le 13 décembre au Trianon de Paris.