Retour en forme (et à l'italien) pour Erlend Øye

Retour en forme (et à l'italien) pour Erlend Øye

par Jeff  |   le 20-09-2019

Chose assez rare dans l'industrie musicale, Erlend Øye a pris le temps de vivre sa carrière à son rythme, et non à celui que voudraient lui imposer un manager ou un booker conscient de l'amour que porte le public au parcours du Norvégien, tant en solo qu'avec les Kings of Convenience ou The Whitest Boy Alive. En même temps, quand vous quittez votre Norvège natale pour vous installer dans une des plus belles régions du monde, la Sicile... Un déménagement qui, en 2013, lui avait déjà inspiré un titre en italien : le primesautier "La Prima Estate". La langue de Dante, Erlend Øye y revient sur "Paradiso", superbe ballade douce-amère qu'il a enregistrée dans les studios berlinois de Nils Frahm avec son groupe La Comotiva, mais qui ne semble rien annoncer d'autre que le bonheur d'un artiste talentueux qui rentre en studio quand bon lui semble, pour notre plus grand plaisir.