Radiohead publie 54 minutes d'un live rarissime capté en 2000 sous un tente à Dublin

Radiohead publie 54 minutes d'un live rarissime capté en 2000 sous un tente à Dublin

par Jeff  |   le 11-04-2020

Daft Punk et leur  arbre de Noël en forme de pyramide, PNL et leur arbre pour baobabtous fragiles (vous l'avez ?), les "Niggas in Paris" à n'en plus finir de la tournée de Watch The Throne, les dj sets complètement claqués de la clique Ed Banger aux alentours de 2005, les dates européennes qui ont suivi la sortie du Funeral d'Arcade Fire, le Wolfgang Amadeus Tour de Phoenix, la première mouture des Nite Versions de Soulwax (quand les frères Dewaele pouvaient se permettre d'avoir en première partie un groupe débutant du nom de LCD Soundsystem), les débuts cataclysmiques de !!! (chk chk chk), n'importe quel concert de Beyoncé depuis la sortie de son album éponyme... les tournées qu'il ne fallait manquer sous aucun prétexte ces 20 dernières années ne manquent pas.

Mais celle de Radiohead en 2000 pour présenter Kid A au monde est certainement l'une des plus marquantes, si pas la plus marquante, de ces 2 dernières décennies : pour l'Europe, le groupe d'Oxford a préféré éviter les habituelles salles européennes pour emmener sa propre tente aux quatre coins du continent. Si le modèle choisi à l'époque a depuis essaimé sur les plaines de n'importe quel festival de taille moyenne, il était à l'époque assez rare d'assister à des concerts sous des structures de cette capacité et spécialement créées pour l'occasion comme l'explique ce petit dessin très informatif. Pour la première partie, Radiohead avait placé toute sa confiance en un groupe islandais alors inconnu, Sigur Rós - leur Ágætis byrjun était sorti l'année précédente, mais le groupe tenait alors plus de la curiosité que du réel phénomène.

Et pour pas mal de dates, comme sur la plaine de Werchter le 12 septembre (attention les yeux, voici la setlit), Kid A y était présenté quelques semaines avant sa sortie, sans leak préalable pour se faire une rapide petite idée de la déflagration qu'allait représenter cet album considéré, à juste titre, comme le plus important et le plus abouti du groupe. Parce que oui, tous ceux qui en étaient se souviennent peut-être de la première fois qu'ils ont entendu "The National Anthem" ou "Everything In Its Right Place". On dit peut-être parce que 20 ans, c'est loin - surtout si, comme moi, vous êtes parfois incapable de vous rappeler de ce que vous avez bouffé la veille au soir. Donc oui, de la date belge de Radiohead, j'ai le souvenir d'un moment unique, d'une expérience sans commune mesure avec ce qui se faisait à l'époque, et dont le gigantisme collait parfaitement aux ambitions affichées par le groupe sur Kid A. Mais ce souvenir prend davantage la forme d'une vague impression que d'images encore scotchées à la rétine.

Du coup, le fait que Radiohead ait décidé d'uploader sur sa chaîne YouTube une petite heure d'un concert capté à Dublin en octobre 2000 live from a tent a tout de l'excellente nouvelle : c'est un témoignage rare d'une tournée grandiose en tous points, qui rafraîchira la mémoire un peu décatie de ceux qui étaient présents et permettra peut-être aux plus jeunes (ou aux plus sceptiques) qui nous lisent de mieux appréhender le culte dont fait l'objet le groupe anglais.   

Cerise sur le gâteau : Radiohead a annoncé que son compte YouTube serait alimenté en concerts inédits sur une fréquence hebdomadaire pendant toute la durée du confinement. Bref, watch this space.