Radio Nova lance "Grünt", son émission consacrée au rap francophone

par Amaury  |  le 11-09-2017

Au vu de la vague de succès que le rap francophone rencontre à l’heure actuelle, avec toute la nostalgie qu’elle comporte pour la belle époque – disons pour les classiques, il est bon de voir apparaître des initiatives qui se chargent du genre et de son histoire, de ses visages d’hier et d’aujourd’hui. Parce que le rap, ça reste un de nos grands amours.

Quand Nova prend les commandes, on s’attend alors à une prise en main de pilote. « Grünt », qui emprunte son nom au webzine fondé par Jean Morel que l’on retrouve au micro de l’émission, investira les ondes tous les samedi à 18h30. Dans un format libre sur une durée de 30 minutes environ, il se propose d’aborder le rap sous toutes ses facettes, à travers tous les âges.

Et avec l’épisode de lancement, on n’a pas été déçu – le XVIIIe arrondissement de Paris : Terre de rap – on a même tout de suite fait les sirènes à la Doc Gyneco avec la bouche. Après une belle intro en voix off, l’investigation voyage entre les témoignages, le largage de bombes classiques et les analyses de tout ce matériau, en croisant la Scred Connexion, le Doc, Hugo TSR, Flynt, la Clinique et bien d’autres.

La qualité du montage rythme ces infos et apparitions dans une succession qui allie plaisir et savoir, hochements de têtes et prises de notes. On est loin du podcast figé ou d’une mise en série creuse de morceaux. Ultime praline du ballotin, le site fournit la playlist de l’émission, plutôt étendue pour cette première livraison avec 50 titres en feu. On tape dans les mains et on met des émojis de love.

Au passage, on vous rappelle que Grünt est passé par Bruxelles au début de l'année pour mettre à l’épreuve l’équipe de Back In The Dayz : Caballero, JeanJass, Romeo Elvis, Isha, F.L.O, Senamo, Lord Gasmique, Swing, Loxley, Rizla, Seyté et le reste de la team lâchent un caviar de 50 minutes sur des prod’ de château.