PoiL, ou quand le rock progressif est à l'écoute du terroir occitan

PoiL, ou quand le rock progressif est à l'écoute du terroir occitan

par Émile  |   le 18-04-2019

Le rock progressif, c'est avant tout un genre musical épris de fusion. Hard rock, metal, musique classique, jazz, tout doit être capable de se mélanger dans une ronde dont on ne sait si elle est une chenille de mariage ou une Bacchanale.

Et à ce petit jeu, les Lyonnais de PoiL ont longtemps poussé ce relativisme inhérent au prog dans les retranchements de l'humour. Si l'on pouvait tout jouer, c'est que les valeurs pouvaient potentiellement se confondre ; et si tout se confond, alors on doit être capable de facilement rire de tout, de moquer la tradition.

Mais cette moquerie n'a jamais été synonyme de légèreté pour le trio : on s'en était rendu compte il y a six ans déjà, lorsqu'ils avaient détourné le discours de la conseille régionale de Rhône-Alpes qui s'indignait qu'on puisse financer de la culture si la culture ressemblait à leur (excellent) morceau « Tronche A Cul ».

Bref, on ne fera pas l'offense de comparer leur musique à d'autres artistes historiques du rock progressif – ça doit commencer à les emmerder royalement – mais l'esprit profond et total qui règne dans cet univers s'accomplissait à la perfection dans leurs précédents disques.

On ne s'étonnera donc pas qu'ils soient encore capables de transformer radicalement leurs inspirations. En effet, leur nouvel album, « Sus », qui sortira le 26/04 sur Dur & Doux, est un hommage à la poésie occitane. Bien que vivant dans le bassin lyonnais depuis longtemps, ils affirment s'être toujours sentis de près ou de loin touchés par une littérature et une musique occitanes qui, après l'effervescence néo-trad de Sourdure ou de France, s'affirme de plus en plus comme un point d'intérêt fondamental pour la musique française.

Chant polyphonique, poésie traditionnelle, interprétation délirante d'une musique qui a besoin d'être réentendue, voilà ce qu'on trouve dans ce nouveau disque, plus sombre, plus immersif, et qui a tout pour être un petit chef d'œuvre dans la carrière de PoiL.

 

On vous laisse regarder ici les dates d'une tournée qui passera notamment par le festival du Périscope, Rock In Opposition le 09/05.