Petits meurtres entre « amis » chez les Smashing Pumpkins

Petits meurtres entre « amis » chez les Smashing Pumpkins

par Gwen  |   le 13-02-2018

La rumeur enflait depuis plusieurs mois pour définitivement se concrétiser sous la forme d’un décompte officiel: les Smashing Pumpkins se reforme(raie)nt en alignant les membres historiques du groupe de Chicago. Enfin… pas tous. Honorant sa réputation de Bâtard en Chef, Billy Corgan aurait « omis » d’inviter la bassiste D’arcy Wretzky à se joindre à lui, James Iha et Jimmy Chamberlain. De loin, on avait appris que la relation entre le chauve et la blonde s’était quelque peu refroidie après son départ du groupe en 2000 mais qu’ils étaient parvenu à se serrer mollement la pince au cours de l’année dernière.

Aujourd'hui, nos deux affreux ont décidé de sortir les bazookas au grand jour. Écoeurée par tant de traîtrise, D’arcy (à qui l’on conseille rester bien au chaud dans sa ferme du Michigan) accuse Billy d’élever l’embrouille au rang d’art après avoir fait miroiter un contrat puis d'en oublier l'existence. De son côté, Billy continue d’aiguiser sa plus belle langue de pute, ce qu’il fait encore de mieux depuis un bon bout de temps (même si ça n’égalera jamais son activité de promoteur de matchs de catch/vendeur de meubles). Recroquevillés dans un coin, Iha et Chamberlain serrent les dents et espèrent que l’ouragan s’essouffle afin de pouvoir encaisser le chèque d’une débâcle annoncée. En attendant, on sort le pop corn et compte les coups de griffes. Que la meilleure bitch l’emporte!

EDIT: les Smashing Pumpkins, probablement soucieux de ne pas bousiller le plan marketing entourant la reformation, se sont fendus d'un communiqué de presse qui sent bon le damage control:

"In reuniting The Smashing Pumpkins, the band's dedication remains to its fans and its music. To that, James Iha, Jimmy Chamberlin, and William Corgan haven't played a show with D'arcy Wretzky for over 18 years. But it's not for a lack of trying. For despite reports, Ms. Wretzky has repeatedly been invited out to play with the group, participate in demo sessions, or at the very least, meet face-to-face, and in each and every instance she always deferred. We wish her all the best, and look forward to reconnecting with you all very soon."