Passez votre licence de musique moderne avec le professeur Rubin Steiner

Passez votre licence de musique moderne avec le professeur Rubin Steiner

par Maxime V  |   le 04-04-2020

À la barre de l’Université populaire de la musique moderne (UPMM), une playlist YouTube traitant de l’histoire de la musique électronique, se trouve un docteur honoris causa de l’archive musicale en la personne de Rubin Steiner.

Depuis le 26 mars, il poste chaque jour une « leçon », c’est-à-dire des vidéos de plus ou moins cinq minutes mêlant des images de tout poil : extraits de live, reportages, tutoriaux, interviews, documentaires mais aussi de micro-trottoirs, de sketchs et de films. 

Dans cette université défilent, parmi beaucoup d’autres, des pionniers comme Léon Theremin (jouant du thérémine bien sûr), Delia Derbyshire, Robert Moog et des expérimentateurs méconnus comme Kurt Dahlke, Conrad Schnitzler, Robin Crutchfield, ou Manuel Göttsching. On y trouve aussi des salles d’études pour réviser ses classiques de la Messe pour le temps présent de Pierre Henry et Michel Colombier au « Polynomial-C » d’Aphex Twin.

Le programme de l’UPMM compte dix leçons, à ce jour. On vous glisse ici le lien de la toute première :

Il n’est pas question ici de cours magistraux : toutes ces « leçons » sont prodiguées par un érudit qui n’oublie pas de transmettre son savoir avec une bonne dose d’humour. Une pédagogie qui nous rappelle furieusement le ton des conférences données par l’excellent ancien disquaire rennais Christophe Brault. 

Et parce que Rubin Steiner est avant tout un musicien avant d'être un docte professeur, on vous conseille d'écouter Say Hello to the Dawn of Paradox, son dernier album sorti l'année dernière sur le label bordelais Platinum, et dans lequel vous pourrez entendre "des filles synthétiques qui chantent, des synthétiseurs chaleureux, des pulses techno jamais trop rapides, des boîtes à rythmes qui ne savent pas faire la différence entre house et techno, des basses disco, des tubes pour chaque moment de la journée, et de la danse." Tout un programme.