On est toujours amoureux de Melody's Echo Chamber

On est toujours amoureux de Melody's Echo Chamber

par Pierre  |   le 04-04-2018

Si au sein du large terrain d'expression que constitue la musique psychédélique la parole est en grande partie réservée aux mâles blancs hétéros cisgenres, certaines figures parviennent à déjouer ce bien misogyne préjugé. C'est notamment le cas de Melody Prochet alias Melody's Echo Chamber, protégée d'un Kevin Parker producteur d'un premier album franchement impeccable au sein duquel pop psychédélique, poésie et nonchalance semblaient s'unir de la plus belle des manières.

Six longues années et un dramatique accident de voiture plus tard, la Française est à nouveau sur ses pattes. C'est donc par le biais de Bon Voyage, second long-format annoncé pour le 15 juin prochain sur Fat Possum Records, que Melody's Echo Chamber tentera de réitérer le coup d'éclat d'un premier album éponyme l'ayant portée vers un succès critique unanime tant par chauvinisme que par pure objectivité.

Histoire d'à nouveau susciter l'engouement, la multi-instrumentiste s'est tout récemment fendue d'un troisième single issu de Bon Voyage - duquel on connaissait déjà deux extraits,"Cross My Heart" et "Shirim". De quoi rassurer ses adeptes après une si longue absence, puisque l'onirisme dont fait preuve Melody's Echo Chamber semble ne pas avoir subi la moindre dégénérescence au fil des années, et s'imprime sur ce titre à l'architecture alambiquée et à la production soignée. Une recette parfaitement maitrisée qui laisse présager du meilleur pour la fin du semestre, et qui pourrait bien faire vibrer jusqu'aux plus mâles d'entre nous.