On a énormément d'amour pour Lawrence Le Doux, et vous?

On a énormément d'amour pour Lawrence Le Doux, et vous?

par Jeff  |   le 11-01-2018

Même si l’année dernière il a livré un excellent single à Unknown References et Le Pacifique Records et qu’il a signé une impeccable B.O. de documentaire pour Hivern Discs (le label d'un certain John Talabot), Lawrence Le Doux reste un producteur que l’on associe à l'écurie Vlek.

Et cela tombe bien puisque Laurent Baudoux est de retour au bercail en ce début d’année 2018 avec un nouvel EP, Host, attendu pour le mois prochain. En attendant de pouvoir écouter ce nouvel effort dans son intégralité, le label bruxellois a eu une riche idée: offrir une sorte de "Lawrence Le Doux starter pack", soit 5 titres de ce que l'on a pas peur de considérer ici comme l'un des meilleurs producteurs de musique électronique belge. Oui, oui.

D'ailleurs les seules présences de la ritournelle "Pollution" et du vicieux "Afruita" dans ce bundle proposé par Vlek devraient suffire à vous convaincre qu'on n'est pas en train de vous raconter des craques. Mais la vraie bonne nouvelle, c'est que le premier titre dudit bundle est un extrait du nouvel EP de LLD, et qu'il annonce quelque chose de bien cotonneux.