Neurot ressuscite le premier album du géant Neurosis

Neurot ressuscite le premier album du géant Neurosis

par Émile  |   le 16-04-2018

Neurosis fait partie de ces groupes à la frontière de la niche et du cultissime, considérés comme des dieux par les fans, et dont certains albums sont pourtant introuvables. On vous parlait l'an passé de la réédition du second album du groupe, intervenue près de vingt ans après le dernier pressage.

Neurot Recordings continue ainsi son travail, en rééditant le tout premier album du groupe, Pain Of Mind, originellement sorti sur Alchemy Records, label indépendant de la baie de San Francisco, qui avait édité dans la même période les Melvins ou encore Poison Idea. La dernière édition officielle date de 1994 et il est tellement dur à trouver que le vinyle se monnaie jusqu'à près de 500€ sur Discogs.

Comme pour la réédition précédente, si vous avez raccroché le wagon Neurosis tardivement, vous allez être étonné d'à quel point leur musique était différente de celle d'aujourd'hui, et s'apparentait plutôt à un mélange virulent de hardcore et de crust, avec une solide ambiance à la Black Sabbath pour couronner le tout. On a donc hâte de pouvoir écouter une version remastérisée d'un album qui en a bien besoin. Et pour vous faire une idée, vous pouvez d'ores et déjà comparer la version non remasterisée et le premier extrait de la réédition.

 

Mais cette bonne nouvelle ne va pas sans une autre: Neurot profite de cette sortie pour l'associer à la réédition d'un autre groupe phare, bien que beaucoup moins connu, de la grande poussée hardcore de la fin des 80's à SF. Christ On Parade, qui naviguait autour de Neurosis, Agnostic Front ou encore les Subhumans, verra son album de 1987, A Mind is A Terrible Thing, se faire rééditer.

Cette double sortie est prévue pour le 25 mai.