Mike Patton réactive tētēma et annonce un nouvel album

Mike Patton réactive tētēma et annonce un nouvel album

par Jeff  |   le 13-01-2020

Mike Patton est un peu le Steven Soderbergh du rock. Comme le réalisateur de Sexe, Mensonges et Vidéo ET Magic Mike, Patton use du mainstream pour financer ses projets plus confidentiels.

Si on peut imaginer que la nouvelle tournée estivale de Faith No More viendra ajouter quelques zéros au compte en banque des membres du groupe, elle garantit aussi à tonton Mike la possibilité d'expérimenter dans des projets beaucoup moins rémunérateurs, à l'image de son album collaboratif avec Jean-Claude Vannier récemment sorti (et qui a un peu fait pschit malheureusement), ou de ce deuxième disque de tētēma, l'un de ses nombreux side projects qui n'avait plus rien sorti depuis Geocidal en 2014.

Intitulé Necroscape et fruit d'une collaboration avec l'electro-acousticien australien Anthony Pateras, ce nouvel album que le groupe livrera à Ipecac Records, le label de Patton, promet de ratisser large et de ne pas jouer la carte de la facilité ou de la concession. Ses 13 pistes toucheront en effet à de nombreux genres, comme le souligne le communiqué de presse annonçant sa sortie le 03/04 : "odd-time rock, musique concrète, otherworld grooves, soul, industrial noise, microtonal psychoacoustics".

Histoire de rentrer en douceur dans un projet capable de cramer les neurones à une vitesse folle (la preuve en musique), on a droit à un "Haunted on the Uptake" assez intéressant.