Martyn débarque sur Ostgut Ton avec un nouvel album

Martyn débarque sur Ostgut Ton avec un nouvel album

par Jeff  |   le 30-04-2018

Sacrée carrière que celle de Marteijn Deijkers aka Martyn. Après des débuts dans la drum and bass à Eindhoven, le Néerlandais a été happé par la vague dubstep après s'être pris une gifle à l'écoute de Kode9 - on le comprend.

Pour autant, sa musique a depuis défié les étiquettes et l'immobilisme: Martyn aime aussi la pop, la house et la techno de Détroit. C'est d'ailleurs ce qu'il s'est attelé à démontrer avec son label 3024, qui nous a notamment sorti le Music For The Uninvited de Leon Vynehall, des EPs de Mosca ou Julio Bashmore, et l'excellent album de Doms & Dykers, son projet avec sa compatriote Steffi.

Par ailleurs, Martyn a également trouvé le temps de sortir des albums sur Brainfeeder (le massif Ghost People) ou Ninja Tune (The Air Between Words qui contenait cette superbe collab' avec Four Tet). Bref, le mec aime se faire plaisir sans trop s'attacher aux chapelles qui souhaitent l'accueillir. Dans ce contexte, on ne s'étonne donc pas de voir Martyn débarquer sur Ostgut Ton, le label du Berghain qu'on ne présente plus, et qui avait pour seul lien avec Martyn ce remix de Ben Klock.

Sur le label berlinois, Martyn sortira le 22 juin l'album Voids, dont le genèse est l'expérience de mort imminente vécue par Martyn à la suite d'un arrêt cardiaque: "Voids is a personal reassessment of the elements that drove Martyn to make music in the first place: sampling, unpredictability, melancholy, sci-fi, polyrhythms, textures, ecstatic moments, Detroit, interlocking percussion and bass." Vu la qualité globale des albums sortis par OT, vu le CV du bonhomme et vu sa capacité à ne globalement pas décevoir, on est en droit d'être impatients.

Fidèle à sa tradition, Ostgut Ton n'a pas accompagné cette annonce d'un nouveau titre. Ceci étant dit, un premier extrait du disque peut-être entendu dans ce podcast pour TRUANTS aux alentours de la cinquantième minute: