Mark Oliver Everett ressort son costume de Eels pour un album et une tournée

Mark Oliver Everett ressort son costume de Eels pour un album et une tournée

par Jeff  |   le 18-01-2018

Si la qualité des albums de Eels est assez variable depuis quelques années et si la discographie du groupe américain compte désormais quelques références assez dispensables, son succès ne se dément pas quand on voit la taille des salles dans lesquelles il se produit et la vitesse à laquelle elles se remplissent. Et si on ne peut pas encore dire si The Deconstruction ira dans la boîte contenant des disques comme Daisies of the Galaxy ou Electro-Shock Blues (on l'espère vraiment de tout cœur vu notre admiration pour Mark Oliver Everett), on est plutôt confiant à l'écoute d'une plage-titre douce-amère dans le plus pur style du groupe. Pour la réponse définitive, rendez-vous le 6 avril.

Si les Français (enfin les Parisiens) auront la chance de voir Eels dans l'intimité de l'Olympia le 9 juillet, la veille les Belges n'auront droit qu'à un pauvre concert sans âme à Werchter devant un parterre de couillons en casquette Proximus qui attendent le concert de Muse ou Coldplay.