Malgré l'indigence du communiqué de presse, on a bien envie d'écouter ce nouveau Lindstrøm

par Jeff  |  le 19-09-2017

Des mails promotionnels, on en reçoit des tonnes tous les jours et, on ne va pas vous mentir: on n'en lit pas le tiers - principalement parce qu'on n'a autre chose à foutre (genre un vrai métier!), mais accessoirement parce que souvent c'est écrit avec les pieds ou que ça nous parle de trucs dont on n'a absolument rien à foutre.

En tout cas, pour nous parler du prochain album de Hans-Peter Lindstrøm, y'en a un qui devait vraiment avoir autre chose à foutre que d'essayer de nous vendre sa came avec conviction: "sur ce nouvel album Lindstrøm est revenu à ses premiers amours en accentuant son travail sur une production chaleureuse. Son son unique de disco et de voyage cosmique est plus envoutant que jamais." C'est pas que ce qu'on y lit est totalement faux (quoique, il a arrêté les voyages cosmiques en 2008 pour se concentrer sur des formats beaucoup plus pop), c'est juste que ça enquille plus de poncifs qu'un discours d'Emmanuel Macron sur la start up nation à une université d'été du Medef.

Et donc, tout ça pour vous dire que le nouvel album du Norvégien s'intitulera It's Alright Between Us As It Is et sortira le 20/10 sur Smalltown Supersound, et que les deux premiers extraits laissent penser qu'il y reprendra les choses exactement là où ils les avaient laissées sur Smalhans, excellent album qu'il avait réalisé avec l'aide de compatriote et camarade Todd Terje.