Les Masters at Work pour sauver ta rentrée

Les Masters at Work pour sauver ta rentrée

par Jeff  |   le 01-09-2014

C’est la rentrée, il est 9h27 et vous avez déjà envie d’être le 30 juin 2015. Et bordel, ce qu'on vous comprend. Et comme c’est clairement la grisaille dans vos têtes et que vous ne pouvez pas regarder ces photos de Jennifer Lawrence à oilpé sur votre pc du taf, on se dit qu’il n’y a rien de mieux qu’un mix des légendaires Masters at Work pour éviter d’envoyer sa tasse de café brûlant dans la tronche d’un supérieur hiérarchique un peu trop motivé. En effet, le duo new-yorkais était de passage par la Boiler Room histoire d’y faire la promotion d’une quadruple anthologie à venir sur Defected (les détails sur la page du label anglais), et le moins que l'on puisse dire, c'est que la paire formée de "Little" Louie Vega et Kenny "Dope" Gonzalez a pris un malin plaisir à enchaîner les tubes house bourrés de séquences vocales folles et funky. Il y en aura toujours pour dire que cette house-là a pris un sacré coup de vieux, pourtant quand elle est executée à ce niveau de maîtrise par deux mecs qui ont perfectionné le genre à l'extrême, on se dit que ces gens-là sont de sacrés pisse-froid. Il fait peut-être 15° dehors, mais dans vos têtes et dans vos slips, la température va très vite monter.