L'electro-pop psyché de Peaking Lights est plus redoutable que jamais

par Jeff  |  le 19-04-2017

Depuis 2008, le duo Peaking Lights façonne une jolie electro-pop psyché faite de bric et de broc, mais souvent convaincante et finalement très soignée dans sa réalisation. Et le côté DIY et foutraque dans la composition, le groupe américain ne s'en est pas départi sur son nouvel album The Fifth State of Consciousness, qui arrivera début juin - et donc 3 ans après Cosmic Logic.

La preuve de ce qu'on avance, on la trouve dans les déclaration d'Aaron Coyes à Resident Advisor: "The album was made with tape machines and a number of improvised recording techniques, including purposefully breaking gear, running melodies backwards and creating pads out of layers of found sound. The recordings were then run through a mixing console of the same type made famous by dub pioneer Lee "Scratch" Perry."

Mais histoire de bien comprendre la distance qui sépare un processus de création très artisanal d'une mise en oeuvre efficace, on vous propose d'écouter le premier extrait de The Fifth State of Consciousness, "Everytime I See The Light". Et plus on écoute ce titre, plus on a l'impression d'entendre le genre de truc que Hot Chip nous pondrait si on les enfermait pendant 6 mois dans une pièce à écouter du Wooden Shjips.