Le Portico Quartet sur les traces du minimalisme américain

Le Portico Quartet sur les traces du minimalisme américain

par Émile  |   le 08-04-2021

Dans notre chronique de leur dernier disque, Memory Streams, on s'interrogeait sur la capacité du Portico Quartet à rester créatif et innovant après tant d'années de carrière, et à l'ère d'un renouveau profond du jazz. On n'avait pas été déçu par l'album, et il est possible qu'on ne le soit pas non plus par le prochain.

Marqués comme tout le monde par la pandémie, Duncan Bellamy et Jack Wyllie ont profité de l'année qui s'est écoulée pour repenser les sonorités du groupe. En s'appuyant sur des morceaux de précédents projets comme celui qui clôt Memory Streams, "Immediately Visible", ils ont décidé de plonger à bras ouverts dans le minimalisme américain et la partie de son histoire qui tend vers l'ambient.

En est ressorti un disque en trois parties, intitulé Terrain, à paraître le 28/05 chez Gondwana Records.