Le dernier Nathan Fake reprend des couleurs avec une édition Reworks

par Émile  |  le 13-09-2017

On avait pu se régaler au printemps de la sortie du dernier Nathan Fake, Providence. L'album était déjà créatif, et avait impressionné par la diversité de ses sonorités, il devient désormais tentaculaire.

Après un Providence Reworks : part 1 sorti le mois dernier, et plus marqué par l'inédit "Bosky" que véritablement par le travail sur les morceaux, l'album s'étend encore cette semaine avec la sortie de la deuxième partie, Providence Reworks : part 2, toujours sur Ninja Tune.

Cette édition de reworks est marquée par l'omniprésence d'Olga Wojciechowska, déjà aperçue sur le dernier morceau de la première partie, avec une version piano solo minimaliste de "HoursDaysMonthsSeasons", qu'on retrouve d'ailleurs en ouverture de cette sortie. La violoniste polonaise, dont on pourrait situer la musique à mi-chemin entre Niels Frahm et Henryk Gorecki, a retravaillé quatre titres pour l'occasion, le tout dans une perspective de création presque exclusivement acoustique (cordes et piano), dont on appréciera l'apport légèrement inquiet sur le superbe travail pour le morceau "Radio Spiritworld".

L'album contient également un remix chill du morceau avec Prurient (aka Vatican Shadow), "DEGREELESSNESS", et réalisé par Konx-Om-Pax, l'artiste graphique et musical écossais. C'est Nathan Fake lui-même qui finit le travail avec un rework de "feelings 1" et une version live de "REMAIN". Bien au-dessus de la première livraison, cette sortie est l'occasion de redécouvrir Providence sous un autre angle, plus calme, certes, mais non moins étonnant.