La Roux et Dan Carey, le rendez-vous manqué

La Roux et Dan Carey, le rendez-vous manqué

par Jeff  |   le 05-11-2019

Saviez-vous que La Roux apparaît sur le IGOR de Tyler, The Creator ? On peut entendre sa voix sur "GONE, GONE / THANK YOU". Saviez-vous qu'elle avait sorti un album en 2014, et donc que ce retour ne met pas fin à une période de silence consécutive à la lame de fond déclenchée par "Bulletproof" en 2009 ? En tout cas ici on avait complètement zappé Trouble in Paradise. Et on ne semble pas avoir été les seuls. On ne va pas se mentir : notre intérêt pour ce retour est alimenté par un seul homme, le producteur Dan Carey. À l'heure actuelle, tout ce que touche le Londonien se transforme en dithyrambe - il était aux commandes des derniers albums de Kate Tempest, black midi, ou Fontaines D.C. et tout ce qu'il fait avec son label Speedy Wunderground est digne de votre intérêt. Après, on ne va pas se mentir : si on le sait capable d'imposer sa griffe sur l'œuvre d'artistes au caractère bien trempé, il donne plutôt dans le service minimum pour "International Woman Of Leisure" et c'est bien dommage, car avec une voix comme celle de La Roux et une éthique de travail comme celle de Dan Carey, cela aurait pu être autrement plus bandant que ce single qui jouera pendant quelques semaines le rôle de bouche-trou tout trouvé dans les grilles de programme de Pure FM ou Virgin Radio.