La B.O. de l'humanité bientôt sur ton étagère

par Pierre  |  le 23-11-2017

Imaginez un peu le bordel à la NASA à la fin des années 70, après avoir décidé de lancer les sondes Voyager I et II sans autre objectif que d'en foutre plein les mirettes à la Russie. Quoiqu'il en soit, on ne savait pas que les sondes Voyager contenaient un disque contenant ce qu'on est en droit de considérer comme "la B.O. de l'humanité".

Gravée sur un disque d'or se trouvant désormais dans le putain d'espace interstellaire, cette compilation est supposée regrouper suffisamment d'informations et de sonorités terriennes pour donner envie aux petits bonshommes verts de venir nous faire coucou - ou de nous exterminer. Grosse responsabilité pour la NASA donc, dont les choix se sont portés sur un éventail suffisamment large d'extraits sonores et compositions pour représenter au mieux les diversités culturelle et historique de notre bonne vieille Terre.

Disponible à l'écoute depuis un bon moment déjà, le projet se verra réédité début 2018 dans un écrin digne de son importance. En février paraitront donc sur Ozma Records (nouveau label a priori porté sur la branlette puisque se décrivant comme "à l'intersection de la science, de l'art et de la conscience") 3 vinyls dorés réunis dans un magnifique coffret déjà disponible en pré-commande et sur lequel on retrouvera Mozart, Chuck Berry, Blind Willie Johnson ou encore Anthony Holborne et Zeng Chengwei . Promis, ça vous donnera l'air brillant en société.