Kölsch fait bien monter la pression

Kölsch fait bien monter la pression

par Jeff  |   le 26-06-2013

Tout récemment, on vous parlait de Kölsch, et du premier album que celui-ci allait livrer pour Kompakt. Informations prises, celui-ci vient de débarquer dans les bacs - ici on n'a rien vu venir sur les réseaux sociaux, notre boîte mail ou aux lettres. Soit. On vous disait notamment qu’en plus de titres déjà bien connus de certains, comme "Loreley" "Opa," ou l’énorme "Der Alte", le producteur teuton nous ferait également découvrir 10 nouvelles compositions. Et à ce stade, deux options s’offrent à vous : soit vous rendre sur le site de Kompakt et écouter des snippets de tous les titres de 1977 (c'est juste pas exaspérant DU TOUT) ou alors passer par la case Soundcloud et y télécharger la version album de « Goldfisch », un titre récemment sorti en vynil dans le cadre de l’incontournable série Speicher et qui a l’insigne honneur d’ouvrir le disque. Personnellement, on préfère cette seconde option, surtout que le titre est plutôt du genre à nous plaire, à la croisée des chemins entre un vieux titre de Paul Kalkbrenner et du Gui Boratto pur jus - le tout saupoudré d'un peu de The Field. De quoi vous mettre en bouche en attendant notre chronique.