KIT, la découverte rap du jour

KIT, la découverte rap du jour

par Simon  |   le 12-12-2014
 kitfact

Si vous n’avez pas encore eu l’occasion d’aller y jeter un oeil, sachez que le top 50 de fin d’année du webzine Fact est de loin ce qui vous permettra d’appréhender 2015 avec le plus d’avance possible. Alors qu’on n’est pas les derniers pour creuser le sillon musical jusqu’à plus soif (vous le verrez dans nos tops à venir la semaine prochaine), Fact se permet carrément d’aller là où personne ne va encore, déterrant des nouvelles scènes (notamment tout ce grime instrumental dont on vous reparlera début 2015), des podcasts, des mixtapes et des albums loin de la lumière pour les compiler dans un best-of complètement singulier. Et surtout très chanmé.

On ne fera pas un inventaire des trucs cools entendus au détour de ce top de fin d’année (allez-y tranquillement, rien n’est à jeter), on aimerait juste vous rencarder sur cette superbe mixtape sortie par KIT. Comme le dit justement le webzine dans son accroche, si le 808 & Heartbreak de Kanye West a depuis longtemps fait des émules, on peine à trouver des enfants musicaux de son récent (et excellent) Yeezus. Le Lownt God Rising du emcee de Chicago vient combler le manque en proposant neuf titres urbains (plus trap que ce que le Kanye peut proposer cependant), vocodés et violent dans les intentions, se permettant même les traditionnels effets de manche de loveurs au passage. Un vrai produit de la contre-culture rap américaine (il suffit de voir le nombre d’écoutes sur le Soundcloud) qui devrait squatter nos iPods au moins jusqu’à la rentrée 2015. Une petite perle qu’on partage sans honte.