King reste Krule en chantant "Imagine" de John Lennon

King reste Krule en chantant "Imagine" de John Lennon

par Elie  |   le 27-01-2021

Bon d'accord, ce n'est pas très original. Les inoffensives reprises de Pentatonix et Avril Lavigne, l'interprétation au Téléthon post-11 septembre de Neil Young, l'insipide version de Jack Johnson ou le réarrangement apocalyptique du supergroupe A Perfect Circle nous auront prouvé à travers les années que, plus qu'une chanson, "Imagine" est devenu un hymne qui n'est plus si subversif. Celui d'un idéal dénonçant un monde qui, ironiquement, semble en redemander à chaque fois. À la manière d'un message des Sex Pistols imprimé sur un mug ou d'un t-shirt du Che dans une boutique de souvenirs, la chanson du hippie Lennon est, sinon une très belle chanson, un sacré produit culturel. 

Mais tout en reprenant ce poncif, King reste Krule : il garde l'âme du morceau intacte, tout en lui insufflant le côté flottant de ces guitares à l'accordage savamment approximatif. La voix suave du Londonien nous enveloppe, se permettant une ou deux fausses notes bienvenues, tant elles rompent avec le caractère édulcoré de la chanson. Les trois minutes filent à toute vitesse et finalement, on en redemande comme tout le monde.