King Gizzard donne sa bénédiction aux bootleggers du globe, et EXAG' Records en profite

King Gizzard donne sa bénédiction aux bootleggers du globe, et EXAG' Records en profite

par Jeff  |   le 11-01-2021

La générosité, c'est une caractéristique qui est inscrite en lettres d'or dans le code d'honneur de King Gizzard & the Lizard Wizard, groupe phare de la scène garage dont la réputation tient autant à la qualité de albums et des concerts qu'à la multiplication de ceux-ci, digne des plus grands exploits boulangers d'un certain Jésus de Nazareth.

Partant de là, on ne s'étonne pas vraiment que le groupe australien ait lancé un site dédié aux bootleggers, cette race en voie d'extinction à l'âge du streaming, et dont l'activité avait plutôt tendance à se dérouler dans la plus stricte illégalité quand elle faisait florès - et ça ne nous rajeunit pas quand on sait que leurs formats de prédilection furent d'abord la VHS, et ensuite le MiniDisc.

Sur cette page officielle lancée tout récemment, le message est clair : "If anyone wants to release these albums, you’re free to do so." Et qu'entend le groupe par "these albums"? Il y a dans le lot une compilation de titres rares, une autre de démos et faces B, et enfin plusieurs enregistrements live, à Londres, Paris, Adelaïde ou Bruxelles.

C'est ce dernier disque, élaboré à partir de deux concerts à l'AB en 2019, qui a été logiquement retenu par le label bruxellois EXAG' Records, qui avait déjà sorti sa propre version 'belge' du furibard Polygondwanaland en 2017, quand le King Lizzard autorisait pour la première fois que d'autres labels sortent officiellement un de ses albums. C'est encore la même démarche qui est privilégiée, et le groupe australien ne veut pas d'emmerdes ou de paperasse inutile : les labels font ce qu'ils veulent avec les masters (la créativité est même fortement encouragée), il suffit pour être éligible d'envoyer quelques copies au groupe qui les vendra sur le site Gizzverse. Respect.

Histoire de prolonger l'effort généreux initié par King Gizzard, EXAG' Records répartira les bénéfices dégagés par la vente des 300 exemplaires de Live in Brussels '19 entre artistes belges de son catalogue. Pour la livraison de cet objet qui s'annonce magnifique, notamment en raison de l'artwork (un 3D flip lenticulaire) signé David Crunelle, ce sera pour mars / avril 2021. Pour les pré-commandes, suivez le guide. Et enfin, pour écouter le live dans son intégralité, c'est sur le Bandcamp de KG que ça se passe.

Et tant qu'on en est à vous parler d'EXAG' Records, on s'en voudrait de ne pas vous rappeler que le label à sorti pendant l'automne le chouette album de Milk Tv, Good Food For Mean Kids, et qu'il sortira à la fin du mois le nouvel album du groupe israélien Tamar Aphek, All Bets Are Off. Les premiers cités parleront aux fans de post-punk nerveux mais mélodieux, et les seconds aux fans de la PJ Harvey de Rid of Me.