Kevin Parker en mode synthèse sur le premier extrait du prochain Tame Impala

Kevin Parker en mode synthèse sur le premier extrait du prochain Tame Impala

par Jeff  |   le 22-03-2019

Franchement, alors que le nouvel album Tame Impala se dessine à l'horizon, on ne sait trop quoi penser ou attendre de Kevin Parker. Il faut dire que depuis la sortie d'un Currents qui ne nous aura pas convaincus sur le long terme malgré quelques vrais singles que l'histoire et nos guiboles ne manqueront pas de retenir, l'Australien est devenu un producteur très en demande dans le mainstream, et qui bosse désormais avec Travis Scott, Kali Uchis ou Mark Ronson. Forcément, ça vous change un peu un homme.

D'ailleurs, l'accès à un carnet d'adresses plus exclusif qu'un carré VIP à Tomorrowland et à du matériel qu'on ne peut pas se payer avec le SMIC, cela s'entend. Et si certaines escapades récentes de l'Australien étaient pour le moins inquiétantes (on pense à cette terrifiante collab avec ZHU), on est plutôt rassuré de le voir essayer de faire la synthèse de 10 ans de travail sur "Patience", le premier extrait du prochain album de son one man band.

Le gimmick disco renvoie certes à l'indie boule à facettes de Currents (ce piano fait penser à celui utilisé par The Rapture sur "How Deep Is Your Love") et la vibe "hipster Bee Gees" est palpable (ce qui nous fait dire que ce titre a tout pour cartonner), mais Kevin Parker sauve "Patience" du naufrage avec un habillage psychédélique du meilleur effet qui rend justice à ses exceptionnelles qualités de producteur, et renvoie définitivement aux rêveries des deux premiers albums du groupe.