Kevin Morby convainc avec son premier titre sur Dead Oceans

Kevin Morby convainc avec son premier titre sur Dead Oceans

par Amaury  |   le 09-09-2015

On ne se lasse pas du jeune folkeux qui semble ne jamais faire de faux-pas ; deux plaques, deux perles. C’est donc avec grand plaisir que l’on avait appris la signature de l’artiste chez Dead Oceans (A Place to Bury Strangers, The Tallest Man On Earth, etc.), promesse d’une meilleure visibilité médiatique, avec un album prévu pour 2016.

En sortant le premier single « Moonshiner », Morby ne prend pas de gros risques et assure cette petite épreuve, mais régale tellement. Le spectre de Bob Dylan se laisse encore entrevoir dans les souffles d’harmonica, période Bringing It All Back Home — lui qui avait d'ailleurs emprunté au répertoire traditionnel un morceau de titre similaire. Et puis la face B « Bridge to Gaia », par son arpège décontracté, rappelle qu’au pays on est depuis longtemps racleur de violons et pinceurs de guitares. 

Il est possible de voir ce pont dans le petit documentaire, très esthétique, que Pitchfork a réalisé en suivant Morby dans Porto, lors de sa venue au Nos Primavera Sound Festival, entre soleil, folk et contemplation.