Infiné sort (un peu) des sentiers battus sur sa (très belle) nouvelle compilation

par Jeff  |  le 01-02-2016

Le leitmotiv d’Infiné a toujours été « easy music for the hard to please ». Si on valide tout à fait cette intention vu la tronche de la discographie du label, on pourra avancer que pour la seconde itération de sa série Explorer, la maison lyonnaise a préféré voir disparaître le ‘easy’ de l’équation, en proposant une compilation qui explore des territoires un peu moins club friendly et accessibles que d’habitude. 

Attention, malgré un communiqué de presse qui prend un peu de hauteur et évoque les sphères drone et ambiant, on est ici très loin d’un truc perché digne de chez Touch ou Raster-Noton. Par contre, en matière de découverte, Infiné Explorer #2 atteint sa cible en nous proposant une belle brochette de parfaits inconnus à qui il faut reconnaître un talent certain.

Dans les bacs depuis quelques jours seulement, la compilation se streame sur Spotify dans son intégralité. Sinon, le superbe clip de Irène Drésel visible ci-dessous devrait vous donner une bonne petite idée de la démarché ici défendue.