Il faut absolument écouter The Undersiders, le podcast qui raconte le rap à travers le prisme du crime

Il faut absolument écouter The Undersiders, le podcast qui raconte le rap à travers le prisme du crime

par Aurélien  |   le 28-05-2018

Dans le monde foisonnant et merveilleux des podcasts, l'effort de tri est indispensable si l'on tient à son temps de cerveau et au bien de ses tympans. Heureusement, côté musique, on peut compter sur le travail remarquable réalisé par l'équipe de NoFun, qui a fini par trouver son équilibre dans le format de son émission - on est loin des deux heures d'émission de l'époque de Deeper Than Rap. Moins connu mais tout aussi pertinent, le légendaire Mugen Le Druide s'est récemment échappé de l'équipe de Captcha Magazine pour passer derrière le micro afin de parler de ce qu'il aime le plus: l'underground américain. Là encore, format impeccable au service d'un Mugen qui maîtrise foutrement bien son sujet. C'est dire si on recommande chaudement donc.

Et puis parce qu'il n'y a pas que la musique dans la vie, on peut (pour une fois) se permettre de compter sur le service public français pour élever le débat. En effet, les podcasts de Radio France sont très régulièrement d'une qualité irréprochable, et parmi nos préférés, impossible de faire l'impasse sur Affaires Sensibles, porté par la voix unique de Fabrice Drouelle. Passionnant malgré la longueur du contenu proposé (comptez en moyenne une heure d'émission, cinq jours sur sept), Drouelle y aborde quelques grands sujets d'histoire et en dresse des chroniques haletantes, complétées d'interviews de spécialistes du sujet proposé. Parmi les plus récents, on vous recommande chaudement celui sur Philip K. Dick, mais sachez que depuis qu'on écoute Affaires Sensibles, on y a entendu parler du Supreme NTM, de l'attentat de Lockerbie, de l'arnaque incroyable montée par Bernie Madoff, des tueries du Brabant ou de l'hallucinant nettoyage de Pnohm Pehn par les Khmers Rouges. 

C'est quand la voix et le storytelling transcendent l'absence d'images que le podcast en devient un format fabuleux, et finalement bien dans son époque. Considérant ces deux points, The Undersiders a quelques très belles cartes à jouer. L'idée est simple: évoquer l'émergence de certaines fortes personnalités du rap, (Dr. Dre, Young Jeezy, Lil Wayne ou Tupac) dans un contexte de montée en puissance de figures importantes du crime et du traffic de drogues. Huit épisodes (dont un reste encore à paraître), qui se focalisent donc sur des personnalités méconnues dans nos contrées - qui peut prétendre connaître Big Meech, Harry O, ou Ricky Freeway Ross?

Ici encore, on se retrouve avec un format se prêtant parfaitement au sujet (comptez une vingtaine de minutes par épisode), un narrateur plein de charisme et cerise sur la gâteau, une atmosphère sombre où chaque mot manque de marcher sur une seringue d'héroïne usagée. En un mot comme en cent, ça défonce. Et on vous recommande chaudement le binge listening, en attendant de savoir si le podcast d'Engle rempilera pour une seconde saison.

Pour l'écoute ça se passe sur ton service de streaming préféré ou sur Podtail. Et pour les plus curieux on vous laisse sur le replay vidéo du passage de François Cusset, l'un de ses fondateurs, chez l'incontournable Mehdi Maizi.