Father est en super forme et ça nous fait super plaisir

Father est en super forme et ça nous fait super plaisir

par Aurélien  |   le 06-02-2017

On prend trop peu le temps pour parler de l'œuvre de Father sur ces pages. Pourtant, l'homme est une bête de travail : pas une année ne se passe sans que la moustache la plus célèbre d'Atlanta ne sorte son quota de tubes de poche, seul ou accompagné de sa bande de souillons constituée par la clique Awful Records - on y croise des gens aussi divers et excitants que Tommy Genesis, Abra, Ethereal ou encore ILoveMakonnen. L'an dernier, son I'm A Piece Of Shit avait tout de même eu droit à un petit paragraphe dans nos oubliés du premier semestre 2016. Un disque aux formes généreuses mais finalement assez représentatif de la diversité de la clique.

Pourtant depuis quelques singles, il se passe quelque chose d'encore plus excitant : Father commence à devenir réellement le maître de sa sauce et veut le faire savoir au monde entier. Les hostilités ont commencé avec ce titre en collaboration avec le sous-estimé Maxo Kream, où l'on croise même ce branleur magnifique d'A$AP Rocky. Puis en solo, il y a surtout eu "Heartthrob" et sa mélodie tout droit sorti d'une berceuse pour crèches que ne renierait pas un Lil Yachty. Par chez nous, on appelle ça ni plus ni moins qu'un gros hit des familles. 

Puis ce matin, c'est "Hands" qui a fait son apparition et qui continue de creuser ce sillon irrésistiblement coloré et entêtant. Le constat est clair : Father a gagné beaucoup en délégant la partie production à d'autres. La preuve, on lui découvre une facette de popstar encore insoupçonnée l'an passé, tout ça sans jamais trahir son côté grivois. Pas de date de sortie à communiquer pour le successeur de I'm A Piece Of Shit, mais on est pas inquiets : on est convaincus que ça va défoncer.