Matthew Dear, ce DILF de l'electro-pop qui a été prendre des leçons de classe chez Bowie pour son nouveau single

Matthew Dear, ce DILF de l'electro-pop qui a été prendre des leçons de classe chez Bowie pour son nouveau single

par Jeff  |   le 30-06-2017

Cinq ans que Matthew Dear n'a plus donné signe de vie sous son nom - c'était avec l'album Beams. Dans l'intervalle, l'Américain a bien tenté de réactiver son alias minimal techno Audion, mais on ne peut vraiment dire que l'affaire fut concluante - en tout cas on était à des kilomètres en dessous de ce qu'il avait pu livrer il y a une dizaine d'année avec cette bombe ultime ou ce genre de truc qu'on n'oublie pas. Probablement conscient qu'il était devenu too old for this kind of shit, Matthew Dear a donc décidé de repasser en mode crooner de l'electro-pop et de lancer ce qui ressemble à un ballon d'essai avant le nouvel album. Et quel ballon d'essai. Avec une classe qui rappelle tout de suite les fulgurances d'un certain David Bowie, le Texan nous sort un "Modafinil Blues" d'une rare élégance, taillé sur mesure pour la heavy rotation chez les amateurs d'electro-pop songs qui assument totalement leur maturité.