En exclusivité pour GMD, on regarde le clip de La Jungle pour le nouveau split EP de S.K. Records

En exclusivité pour GMD, on regarde le clip de La Jungle pour le nouveau split EP de S.K. Records

par Jeff  |   le 05-02-2019

Prince, Miles Davis, les Rolling Stones, The Cure, les Talking Heads, Fela Kuti, Stockhausen, ou Michel Legrand sont tous passés par légendaires studios Davout - c'est notamment là que ce dernier y a enregistré la bande originale aujourd'hui mythique des Demoiselles de Rochefort.

Pourtant, toutes les belles choses ayant une fin, ceux-ci ont fermé leurs portes. C'est à l'annonce de la fermeture par la Mairie de Paris en décembre 2016 que les activistes lyonnais de S.K. Records ont décidé d'investir les lieux une toute dernière fois en compagnie d'artistes qui leur sont proches. Des séances d'enregistrement "dans l'urgence la plus sauvage" qui ont eu lieu en février et mars 2017, et qui ont réuni les noiseux français de Noyades, le luthiste batave Jozef Van Wissem (qu'on croise sur des labels comme Crammed Discs ou Counsouling Sounds), les bidouilleurs anglais de Tomaga et les furieux montois de La Jungle.

De ces sessions est né un split EP de six titres, dont le seul et unique fil rouge est la liberté totale qui a animé les différents musiciens au moment de passer à l'acte. C'est ce 07/02 que sortira l'objet en écoute exclusive sur le site de Libération. Mais vu notre proximité avec le directoire du label Black Basset Records, on vous offre en exclusivité le clip de "OK But This Is Not A Parachute", titre inédit de La Jungle au sujet duquel on peut vous dire au moins deux choses : d'une part qu'il ne figurera pas sur le nouvel album du duo dont tous les détails seront très prochainement révélés; et d'autre part qu'on y retrouve la fureur brutale de ces Wallons qui amalgament comme personne noise, kraut et math-rock. 

Deux soirées sont organisées à l'occasion de la sortie du split EP : ce 7 février au Petit Bain à Paris (avec Noyades, Tomaga, Jozef Van Wissem et La Jungle) et le 8 février au Périscope de Lyon (avec Noyades, Tomaga et La Jungle).