En deux extraits, David West with Teardrops a capté tout notre attention

par Alexis  |  le 13-09-2017

Les journées de David West doivent être bien remplies, ou alors le mec est un insomniaque. En effet, il assure le leadership de Rat Columns, de Rank/Xerox, ou encore de Liberation, et tenait auparavant la guitare chez Total Control.

 

On pourrait penser que l'Australien était déjà bien occupé à naviguer dans ses groupes entre rock à guitares, post-punk et synth-pop, et n'aurait pas vraiment une minute pour d'autres projets. Que nenni, après avoir été recruté sous son propre nom par Tough Love Records en 2016, West a sorti son premier album solo l'été dernier, et annonce Cherry on Willow, album en tant que David West with Teardrops pour le 20 octobre prochain. Mais ce solo de 2016, nommé Peace or Love, était encore trop foutraque pour être franchement emballant. On y trouvait déjà de bonnes idées, mais qui nécessitaient encore un peu de travail pour vraiment nous convaincre.

 

 

 

 

 

La bonne nouvelle pour tout le monde, c'est déjà que quand quelqu'un est signé sur Tough Love Records, on garde toujours un oeil sur lui. On peut d'ailleurs vous renvoyer vers nos précédentes louanges du label anglais avec des artistes comme Autobahn ou Ulrika Spacek. Alors lorsqu’on a appris que West avait fait fructifier son carnet d'adresse pour s'entourer de collaborateurs et amis plutôt talentueux, on s’est mis à espérer qu’il avait enfin réussi mettre de l'ordre dans ses idées et ses chansons.

 

 

 

 

Le premier extrait, le bluesy "Swan's Beast" était sorti il y a quelques mois et avait justifié nos espoirs. C'est aujourd'hui "Cherry on Willow" qui est envoyé pour teaser l'album du même nom. Avec ces deux morceaux on voit se dessiner un son organique qui fait la part belle aux guitares électriques, un rythme groovy bien dansant, et quelques petits soli pas moches du tout. Là dessus l’ami David nous pose sa prose de poète un peu branleur, tel un Lou Reed sympathique, relaxé mais jamais flemmard. Bref tout ça nous fait dire qu’on tiendra peut-être là une des très bonnes surprises de 2017, rendez-vous le 20 octobre pour confirmer !