En bout de course, Blur trouve la force de nous balancer un luxueux (et coûteux) coffret

En bout de course, Blur trouve la force de nous balancer un luxueux (et coûteux) coffret

par Jeff  |   le 19-04-2012

Dans une interview au Guardian au début du mois d’avril, Damon Albarn laissait clairement entendre que tant Gorillaz que Blur n’avaient pas vraiment d’avenir. Ce qui ne veut pas dire que ces groupes sont complètement morts. Prenez Blur: si un nouvel album n’est plus à l’ordre du jour alors que des rumeurs persistantes qui faisaient état d’un retour en studio ces derniers mois, il en restera toujours pour exploiter le fan désargenté avec l’aval du groupe. Parce que du fric, vous allez en avoir besoin pour vous payer le gargantuesque coffret Blur 21 qui vient d’être annoncé sur le site des Anglais. Au programme, tous les albums du groupe en « newly expanded Special Editions » (donc accompagnés de plein d’inédits et de livrets bourrés de notes), quatre disques de raretés (dont 3 heures et demi de « previously unreleased material »), trois DVD contenant deux heures d’images inédites, un 45 tours de "Superman", titre super rare enregistré en live à une époque où le groupe se faisait appeler Seymour et un joli livre plein d’informations probablement super intéressantes. Prix de l’objet ? Un petit 200 euros quand même… Mais ça ne sort que  le 30 juillet, ce qui vous laissera un peu de temps pour économiser.

Toutes les infos sur le coffret sur blur.co.uk/blur21/