Drake balance enfin le trailer de la troisième saison de Top Boy

Drake balance enfin le trailer de la troisième saison de Top Boy

par Amaury  |   le 03-04-2019

Durant son concert à l’O2 Arena de Londres, Drake a pu surprendre ses fans britanniques en diffusant en avant-première la bande-annonce de la série Top Boy, dont le Canadien a relancé la production – en association avec Netflix – afin de lui offrir une ultime saison. Quand Drizzy aime, ca paye.

Et comme on l’avait parié, il fallait compter sur ses talents de recruteurs pour voir le casting se gonfler de quelques noms bien connus de la scène grime parmi lesquels nous retrouverons déjà Little Simz et Dave qui donneront la réplique aux deux acteurs principaux Ashley Walters et Kane Robinson alias Kano.

Il faudra attendre l’automne avant de pouvoir s’enfiler avec plaisir ces images brutes d’une capitale dont on ne connaît finalement pas tant le vrai visage, toujours effacé derrière le mythe d’après-guerre.

Petit rappel, car il est possible que vous n’ayez jamais entendu parler de Top Boy, et ce serait assez malheureux puisque la série parvient d’une certaine manière à se poser dans le sillage de l’inégalable The Wire.

Comme son aînée, selon une perspective réaliste, elle s’approche au plus près des trafics de drogues qui, cette fois, ne rongent plus Baltimore, mais un quartier fictif du nord de Londres. Quelques personnages seulement servent à illustrer la vie de ce dernier, au fil des difficultés qu’ils rencontrent : deux caïds désireux de grimper l’échelle sociale du crime finissent par embarquer dans leur quête deux pauvres gosses, dont les parents n’ont eu d’autres choix que de les laisser livrés à eux-mêmes.

Outre son esthétique forte et ses doses de tension dramatique, l’intérêt de la série réside surtout dans la focale qu’elle propose sur ce milieu anglais encore peu abordé à l’écran contrairement à ces éternelles communautés punks. On y retrouve donc l’entourage et le terreau de la scène grime au milieu des tours que l’on pouvait également apercevoir dans certaines vidéo promo du champion de boxe – et grimix au fond de l’âmeAnthony Joshua.

Comme pour The Wire, la critique a livré ses louanges, mais le succès commercial n’a pas eu lieu. La production s'arrête donc en 2013 à la fin de la seconde saison, laissant la narration se terminer au bout de 16 épisodes d’une heure. Une frustration pleinement ressentie par Drake qui, en bon entrepreneur très soucieux de son plaisir personnel, s’est immédiatement proposé de financer la troisième saison afin de connaître la suite de l’épopée. On dit Murky.