De retour au Japon, Masayoshi Fujita continue de faire résonner vibraphone et musique électronique

De retour au Japon, Masayoshi Fujita continue de faire résonner vibraphone et musique électronique

par Émile  |   le 07-03-2021

Après plus de treize ans passés dans la capitale allemande, le musicien et compositeur japonais Masayoshi Fujita a décidé de quitter l'Europe pour revenir au Japon. Et pas n'importe où, puisqu'il n'est pour lui pas question de refoutre les pieds dans une ville tentaculaire comme Tokyo. C'est à Kami-Cho, loin de toute vie humaine et proche de toute nature, que le célèbre joueur de vibraphone a décidé de poursuivre sa carrière et sa vie.

Rien d'un caprice de confiné pour autant, car cela fait des années qu'il cherchait un lieu pour actualiser son projet de musique au plus proche de la nature. Un passionné d'éléments, comme on en trouve beaucoup dans l'ambient japonaise, mais qui a su parfaitement reprendre le flambeau de gens comme Hiroshi Yoshimura.

Et c'est donc seul, sans son compère de toujours Jan Jelinek, avec lequel il avait composé le superbe Schaum, qu'il produira son prochain album. Bird Ambience paraîtra sur Erased Tapes (Ólafur Arnalds, A Winged Victory For The Sullen, Rival Consoles, Nils Frahm) le 28/05, et se dévoile avec un "Thunder" très éloquent, et dans lequel on retrouve cette harmonie si caractéristique du vibraphone et de l'électronique.