Darq E Freaker débarque en solo sur Big Dada

Darq E Freaker débarque en solo sur Big Dada

par Aurélien  |   le 19-02-2016

La nouvelle scène grime, on a un peu trop pris l'habitude de la résumer aux performances de Stormzy ou Novelist. Pourtant, le bagout de ces MCs ne serait probablement rien sans les coups de pouce d'une génération de producteurs bien dans son époque, ayant autant une oreille sur Boy Better Know que sur tout ce qui peut sortir de Chicago.

Ainsi, si Preditah demeure indéniablement le grand gagnant du lot (il s'est notamment offert un gros passe-droit pour les clubs de Londres), il demeure l'arbre qui cache une forêt bien plus touffue qu'il n'y paraît. Derrière lui, c'est des gens comme Visionist, Dark0 ou Mr Mitch qui attendent sagement leur tour, ainsi qu'un certain Darq E Freaker qui, en 2016, est plus proche que jamais de l'explosion.

Mais ça, on aurait dû le voir arriver, vu que le mec a déjà fait irruption dans nos iPods par le passé.

Trois ans plus tôt l'Anglais offrait "Blueberry (Pills & Cocaine)" et "Handstrand" à cette canaille de Danny Brown. Deux démonstrations de force assez éloignées du son grime, et qui démontrent toute la complémentarité qui règne entre le producteur anglais et le MC au chicot pété. Et aussi sa grande versatilité. Outre cette versatilité, on aime chez lui cette capacité à retourner les foules.

L'an dernier, Darq E Freaker a sorti une mixtape, #Dontfreakout sur laquelle on a honteusement dormi. Huit titres inédits (ainsi qu'un remix incandescent du "Aiight" de Gunplay) pas avares en montées de sève et d'adrénaline, où le bonhomme s'impose comme le MikeWiLLMadeIt anglais. Mais, conservatisme oblige, toujours avec un soupçon de dubstep crade à la The Bug pour rappeler qu'on est bien au pays de David Cameron.

Pour continuer sur cette belle lancée, c'est sur Big Dada qu'on recroisera le producteur anglais le 1er avril prochain, pour un EP baptisé ADHD. Sur le premier extrait "2C-1", le bougre propose un bon compromis entre ce que Joker a sorti de plus recommandable (il y a plus de cinq ans donc) et ce que Rustie sort encore de plus bondissant. Le genre de projet parfait pour lui offrir une vraie exposition dans les clubs du monde donc, d'ici à le retrouver à faire des miracles pour l'un ou l'autre MC, de Londres comme d'ailleurs.