Dark Entries exhume de nouveaux inédits de Patrick Cowley

Dark Entries exhume de nouveaux inédits de Patrick Cowley

par Jeff  |   le 16-09-2019

Le label californien Dark Entries s'est donné pour but de "ressusciter l'underground des années 80". C'est dans le contexte de sa mission d'utilité publique qu'il publiera le 19 octobre Mechanical Fantasy Box, un album contenant 13 unreleased de Patrick Cowley, tous sortis entre 1973 et 1980. En d'autres termes, on couvre une période qui va progressivement l'amener vers ses années les plus fastes, même si c'est déjà en 1978 qu'il collaborait avec Sylvester sur des bombes comme "Dance (Disco Heat)".

Mais c'est réellement au début des années 80 qu'il va peser de tout son poids sur la disco quand, avec Giorgio Moroder entre autres, il va écrire l'une des pages les plus intéressantes et  novatrices du genre, l'ouvrant notamment aux machines comme jamais auparavant. Comme l'indiquent les snippets ci-dessous, c'est vraiment dans une phase plus expérimentale que nous fait pénétrer Dark Entries, se rapprochant ici d'une autre compilation consacrée au bonhomme, et qui compilait ses B.O. pour d'obscurs pornos gay de la fin des 70's. Et puis au travers de Mechanical Fantasy Box, on s'offre une nouvelle porte d'entrée dans l'univers d'un producteur visionnaire qui n'aura pas eu la gloire qu'il mérite, la faute au SIDA qui l'a fauché à 32 ans.