Awful Records continue sa marche en avant et passe en major

Awful Records continue sa marche en avant et passe en major

par Jeff  |   le 22-06-2018

Si le nom d'Awful Records évoque logiquement un label, c'est surtout à une vision et une approche novatrice du rap et du R&B que renvoie le crew d'Atlanta. Et un peu à l'image du A$AP Mob ou de Odd Future, cette fine équipe peut s'appuyer sur quelques têtes de gondole (une doublette magique formée de Father et Abra) entourées de bons seconds couteaux tels Ethereal, Archibald Slim ou Slug Christ. Et pour ce qui est des "alumni" volant aujourd'hui de leurs propres ailes, on peut aussi citer Playboi Carti ou Tommy Genesis. Aujourd'hui bien trop gros pour l'underground, Awful Records a signé un "partenariat créatif" avec RCA, ce qui veut dire que dans un avenir proche, la major détenue par Sony devrait mettre sa force de frappe, son réseau de distribution et son carnet d'adresses au service d'Awful Records. Et le premier à en profiter sera Father, qui a profité de l'occasion pour annoncer son nouvel album pour l'automne 2018.