Avec Rentre dans le cercle, Fianso prend le pouls de la scène rap française

Avec Rentre dans le cercle, Fianso prend le pouls de la scène rap française

par Tariq  |   le 01-11-2017

Vu que le 7ème épisode vient de sortir, il était temps de faire le point sur cette bien noble initiative lancée par les vidéastes de Daymolition et le rappeur Fianso : la série de freestyles Rentre dans le cercle.

Les petits filous du site Daymolition, jamais à court de bonnes idées, ont décidé de donner vie au refrain du morceau "Le Cercle" de Fianso - "Allez rentre dans l'cercle / Viens t'battre, viens t'battre!" - en conviant tous les emcees du moment pour une série de freestyles filmés. Tout ça évidemment avec notre volubile buveur-de-café-sur-l'autoroute en maître de cérémonie. 

Résultat : une suite de cyphers de haute volée où sont invités stars du moment (Vald, Sadek, Ninho), vétérans du mouvement (Médine, Busta Flex, Sinik) et petits nouveaux aux dents longues. Mais les gavas ont poussé le concept un peu plus loin en conviant également d'autres disciplines liées au hip hop dans leur cercle : à chaque épisode, un DJ/beatmaker est chargé de proposer et de balancer les prods aux emcees, et des représentants de maisons de disque et de médias hip hop répondent aux questions de Fianso sur les coulisses du métier.  

Alors, tout n'est pas parfait pour l'instant : Fianso n'est pas un vrai animateur et a tendance à parfois surjouer le côté for us by us et on n'était pas obligés de foutre les happy few derrière une table agrémentée de coca/chips pour nous faire comprendre que ce sont les happy few. Mais le tout exhale un parfum de sincérité et de spontanéité qui fait plaisir. Et en plus la qualité s'améliore au fil des épisodes. Bref, on se sentait un peu obligés de tirer notre chapeau à cette bien belle initiative. Ah, et spoiler: évidemment, ce sont les inconnus au bataillon qui ont tout à prouver en 53 secondes qui éclipsent systématiquement les têtes d'affiche - on pense à Zeguerre sur l'épisode 6 et Reda sur le 7.