Après Londres, Gilles Peterson met Melbourne au centre de sa nouvelle compilation

Après Londres, Gilles Peterson met Melbourne au centre de sa nouvelle compilation

par Jeff  |   le 12-06-2019

La dernière fois que ce fifou de Gilles Peterson s'est mis en tête d'orienter les projecteurs sur une scène bien particulière, c'était pour mettre en valeur la bouillonnante (et alors naissante) scène jazz londonienne. La compilation en question, c'était We Out Here! et on peut dire qu'elle a changé l'existence de pas mal de groupes et artistes - on pense à KOKOROKO, au Ezra Collective ou à Shabaka Hutchings.

Cette fois, c'est l'Australie, et plus précisément la scène de Melbourne, qui est dans le viseur de Gilles Peterson. La compilation en question s'intitule Sunny Side Up et est le fruit d'une semaine de sessions dans le studio The Grove. Tandis que le communiqué de presse nous promet un mélange "de deep house, de broken beat, de cha-cha, de samba, de p-funk et de soul", on peut uniquement se contenter d'un premier extrait pour avoir l'eau à la bouche. Mais avec son groove élastique, son interprétation aérée, ses chœurs "kamasiwashingtonesques" et sa générosité dans l'effort, on comprend pourquoi un morceau comme le "Pick Up / Galaxy" de Dufresne a pu taper dans l'œil de ce vieux briscard de Gilou.

Sunny Side Up sortira le 19/07 sur Brownswood Recordings.