A.G. Cook prend Namasenda sous son aile et titille la nation hyperpop

A.G. Cook prend Namasenda sous son aile et titille la nation hyperpop

par Ludo  |   le 30-04-2020

Signée récemment chez PC Music, la chanteuse suédoise d’hyperpop Namasenda a désormais tout le loisir de sortir des morceaux façonnés par l’hyper-talentueux A.G. Cook, lequel a codifié l'esthétique sonique du label et produit accessoirement la grande majorité des morceaux de Charli XCX depuis ses mixtapes Number 1 Angel et Pop 2 sorties en 2017.

Avec sa voix robotique, ses paroles pleines de candeur et sa tendance à cristalliser jusqu’à la racine n’importe quelle émotion, Namasenda fait évidemment beaucoup penser à Hannah Diamond. Toutefois, là où cette dernière se montre parfois vulnérable en tournant son personnage en dérision avec un art du nonsense bien britannique, Namasenda s’en distingue par une abstraction plus radicale et un propos encore davantage prosaïque. Par on ne sait quel miracle, le personnage parvient tout de même à rester attachant au fur et à mesure des écoutes, et c’est même avec une certaine fascination que nous succombons au magnétisme de ses morceaux, un peu à la manière de Joaquin Phoenix qui finit par humaniser son système d’exploitation OS1 dans le film Her.

Petite originalité, le single « Dare » se décline en deux versions, l’une plus introspective et l’autre davantage nightcore, comme pour mieux retranscrire les changements d’humeur qui nous affectent tous en cette période de quarantaine.

Pas encore d’informations sur une éventuelle sortie plus conséquente, mais vu le bon monde qu’il y avait lors de ses récents livestreams (Brooke Candy, Sega Bodega, HANA et bien sûr Hannah Diamond), on peut espérer un projet riche en collaborations après son très bon EP hot_babe_93 sorti en 2017.