Télécharger le mix

Tracklist

  1. Unknown Artist - Paling Trax 1 (B2)
  2. Chris Colburn - Newt
  3. Samuel L Session - Detuned
  4. Cari Lekebusch - Return To Base 1
  5. Archaic Revival - Epilogo
  6. Cari Lekebusch - Return To Base 2
  7. Xhei - Prime
  8. Cari Lekebusch, Benjamin Mull - 420
  9. James Mile - Tonkotsu
  10. The Yellow Heads - Maniac
  11. Flug - X-Pansion
  12. Cari Lekebusch, Benjamin Mull - 180
  13. Flug - Navigator
  14. Alderaan - Metone
  15. Petter B - Roots Pt 1
  16. Nima Khak - Last Woman Standing (At the Rave edit)
  17. Cari Lekebusch, Gragee Pikanen - Tightrope 1

Avec plus de vingt années d'activisme pour une centaine d'EP’s (notamment pour H. Productions ou Drumcode) et un statut de légende au coeur de la techno actuelle, le bilan de Cari Lekebusch est sans appel : impossible de causer de la scène techno en Suède sans évoquer son nom aux côtés d’Adam Beyer ou Alexi Delano - deux darons avec qui il a évidemment collaboré par le passé.

Fer de lance d’une techno minimale qui semble vouloir résister à toutes les modes, la Suède n’en finit pas d’aligner ses vétérans pour casser les clubs un peu partout dans le monde, comme si la subsistance d’un bastion old-school était une question de vie ou de mort, comme si l’espoir d’un pays reposait sur les épaules de quelques cracks aux méthodes un poil cannibales.

Vingt ans de jeu techno donc, inlassable et autoritaire. De quoi se demander ce qui fait encore la saveur d’une scène si verticalement intégrée, alors que le commun des mortels se serait déjà lassé d’enfoncer les portes (parfois ouvertes) d’un genre qui semble avoir tout donné : « J’imagine que cela reflète une réalité persistante et potentiellement infinie. Si tu reviens au départ, les tambours d’autrefois ou le battement de ton cœur a simplement reçu ici une amplification électronique. Regarde où tu veux autour de toi, tu retrouveras cet échantillon, ce modèle. Je ne pense pas que les gens perdront un jour le besoin de danser au son d’une rythmique répétitive, ça fait le vide dans nos esprit. C’est le cas depuis 100.000 ans, voire plus. C’est comme prendre une douche, mais pas pour laver ton corps. Disons que tu laves ton esprit. »

On aurait vraiment voulu continuer à argumenter, à décrire cette sélection, à écrire des lignes pour gonfler la prestation. Puis on s’est finalement rendu compte que tout était dit dans cette courte intervention. Straight to to the fuckin' point, comme ce 48ème Goûte Mes Mix de la série.

http://www.carilekebusch.com/