Boîte à trésors: The Men

Avec leur troisième album, sorti il y a quelques jours sur l'impeccable structure Sacred Bones Records, les Brooklynites de The Men continuent de s'éloigner des racines punk et post-hardcore qui les avaient fait connaître avec Leave Home et Open your Heart. Dans la lignée d'un New Moon qui allait pas mal puiser du côté de Neil Young, Tomorrow's Hits continue de creuser un sillon 'dad rock' qui divise pas mal, mais ne manque pas de séduire et de s'imposer comme l'une des agréables surprises de ce début d'année. De surprise, il en sera également question dans cette sélection élaborée par le chanteur / guitariste Mark Perro. Dix titres qui tentent de résumer l'esthétique et les influences défendues par la formation de la Big Apple.

Neu!

E-Musik

La batterie de Klaus Dinger a vraiment éveillé l'imagination de The Men. On s'en est inspiré à différentes reprises. Ça doit toucher notre sens du rythme le plus basique, parce que ton esprit se ferme et ton corps se met en mouvement. Je me sens tellement positif après avoir écouté un morceau comme celui-là. On n'en voit pas la fin. J'ai envie de prendre ma guitare et de me joindre au groupe.

The Stooges

Dirt

Les Stooges ont fait mouche avec ce morceau. Il commence avec un rythme de batterie tellement basique que le groupe pouvait ensuite prendre la direction qu'il voulait. Ici, ils portent bien leur surnom de "Psychedelic Stooges". Iggy dit : "Do you feel it when you cut me? There's a fire. Yeah, alright". J'ai l'impression que derrière ce groupe complètement laminé et fauché il y a des gars sympas avec qui on peut traîner. Ce morceau a 44 ans.

Wipers

Youth of America

Il y a quelques années, on s'ennuyait avec The Men, alors on a dressé la liste de nos guitaristes préférés. Greg Sage, le guitariste sur ce morceau, y figurait. Un musicien unique se caractérise notamment par sa sonorité. Comme l'odeur d'un ami ou sa façon de traîner les pieds. On reconnaît son pas dans le couloir, on l’entend arriver. Je parviens presque toujours reconnaître la guitare de Greg Sage, parce qu'il part dans des progressions très catchy et que sa guitare est bricolée. Mon troisième morceau d'affilée qui fait plus de 7 minutes !

Sounds of Yoga Vedanta

A Documentary of Life in an Indian Ashram

J'écoute de la musique indienne depuis quatre ou cinq ans et je joue aussi du sitar. J'achète des LP indiens et j'écoute des morceaux de Bollywood à la télé dans les restos indiens qui servent des buffets à l'heure du déjeuner. Folkways, une équipe très professionnelle, réunit ces sons de la vie quotidienne au sein d'une petite communauté. L'idée du 'field recording' ou de faire en sorte que quelque chose sonne comme un "son trouvé" m'inspire. 

The Nerves

Give Me Some Time

On a fait une reprise de "Walking Out On Love" pour une cassette il y a quelques années, mais si je devais choisir un morceau de Nerves à jouer aujourd'hui, ce serait celui-ci. Ce groupe savait chanter ! Il y a trois couplets dans la chanson, mais les paroles ne changent jamais. Les répétitions m’obsèdent.

Bob Dylan

Isis

Tout l’album est sacrément bon. Comment fait-il pour se souvenir des paroles de ces chansons ? C'est marrant d'imaginer Bob maquillé en blanc avec ce chouette chapeau lors de la tournée de cet album, quand il chantait ces histoires folles soir après soir. "We chopped through the night and we chopped through the dawn. When he died I was hoping it wasn't contagious. But I made up my mind that I had to go on."

Poison Idea

Think Twice

Le riff de guitare de Pig Champion et l'intégralité de "Pick Your King 7" rappellent qu’on peut emmagasiner un maximum d’énergie en moins de deux minutes ou de deux phrases. Buddy Holly faisait la même chose.

Yoko Ono

Why

C'est un morceau plutôt funky. Le groove de la batterie et de la basse de Klaus te font automatiquement remuer la tête. La voix de Yoko est tellement belle et perturbante. Impossible d’ignorer ce morceau quand il passe. Il est tellement bon qu’il me fait rire à chaque fois. La guitare de John sonne comme ce que les guitaristes expérimentaux font aujourd'hui.

Ali Farka Touré

Heygana

Je viens juste de commencer à écouter de la musique d'Afrique de l'Ouest, la semaine dernière, pour être honnête. Je connais mal les trucs marocains, mais l'univers du Mali/Sénégal est encore tout frais dans mes oreilles. Ce morceau est tiré de l'album The River de 1990. Le blues vient d'Afrique. Les seules percussions sont des battements de pied et ce qui ressemble à deux cuillères qui s'entrechoquent. L'effet est super cool. Le morceau démarre comme le "Shake Your Hips" des Stones. Son phrasé est le même que celui des guitaristes du Delta. Un saxophone ou deux viennent ondoyer autour de la guitare pendant plus de cinq minutes.

Mojave 3

Love Songs on the Radio

Une belle chanson lente qui m'a inspiré ma partie de guitare slide sur notre premier LP, Immaculada. La voix de Rachel Goswell est très riche, sombre et voilée. Ce morceau est dangereux : je viens déjà de l’écouter trois fois d'affilée.

wearethemen.blogspot.be