C'est à chaque fois le même problème quand on veut écrire sur Courtney Barnett. Son rock garage sous influence 90's parle avec une telle évidence de qui elle est qu'on n'a jamais grand chose à ajouter. De plus, comme on a quand même déjà essayé en chroniquant son excellent album Sometimes I Sit and I Think, and Sometimes I Just Sit, ici, à part nous répéter, on ne voit pas trop comment encore noircir du papier au sujet de l'Australienne. On peut quand même dire qu'on est très content de vous proposer cette sélection de 10 titres et les commentaires de Courtney, parce que, comme plus ou moins tout ce qu'elle fait, la sélection est évidente, juste et simplement cool. A son image, donc.

Paul Kelly

To Her Door

Une belle histoire, déchirante aussi. Ce titre m'a fait comprendre toute l'importance des paroles.

Jimi Hendrix

Manic Depression

C'était ma chanson préférée quand j'étais gamine. Ça me semblait tellement intense et sauvage.

The Talking Heads

This Must Be The Place (Naive Melody)

J'adore la voix de David Byrne. On a parfois l'impression que tout va s'effondrer, puis en fait non.

The Lemonheads

Paid To Smile

Je pense parfois à cette chanson quand je suis face à la presse.

Guns N' Roses

November Rain

Ma deuxième chanson préférée quand j'étais gamine. Un jour, j'espère pouvoir tourner un clip aussi bon.

The breeders

Driving on 9

Juste un morceau qui déchire sa race.

The Go-Betweens

Streets of your Town

J'aime écouter ce titre et imaginer le moment où ils se sont dit "Wow, on vient d'écrire la meilleure pop song de tous les temps!".

Nirvana

Dive

Plus jeune, j'aimais recopier des paroles de Nirvana. Je pense que ça faisait flipper ma mère, surtout quand c'était les paroles de "Heart-Shaped Box".

The Beatles

Blackbird

Le premier morceau compliqué que j'ai appris à jouer à la guitare.

Aretha Franklin

Think

Chaque 25 décembre, mon père regardait les Blues Brothers. Aretha. Quelle légende.