The Warning

Hot Chip

EMI  |  2006
8 / 10
par Jeff  |  le 29 juin 2006

Après une éclosion tout en douceur sur le petit label Moshi Moshi et une sortie française sur le défricheur de talent Kitsuné, les Anglais de Hot Chip passent à la vitesse supérieure avec The Warning, album sponsorisé (mais pas produit) par James Murphy et sa pépinière DFA. Vu le peu de battage fait autour de Coming On Strong lors de sa sortie il y a deux ans, une petite piqûre de rappel ne sera pas de refus: Hot Chip, c'est selon la biographie officielle du groupe un "collectif électro-pop loufoque". Je parlerais plutôt d'une jolie bande de glandeurs qui n'ont rien trouvé de mieux à faire que de bidouiller leurs machines pour créer un univers riche et en extraire un mélange de genres aussi savoureux qu'indescriptible.

Si Coming on Strong se laissait écouter sans le moindre problème, il manquait toutefois de relief, reflet d'une attitude lo-fi et potache pas encore parfaitement maîtrisée. Trop plat et linéaire pour entièrement séduire, il appelait tout au mieux à un second effort, le désormais classique "album de la confirmation". Mission plus que remplie pour nos cinq Londoniens qui débarquent avec The Warning, album d'une fraîcheur et d'une décontraction sans pareil. Sa première qualité, c'est de contenir, à l'inverse de son prédécesseur, deux singles imparables ("And I Was A Boy From School" et "Over & Over") qui constitueront pour beaucoup la porte d'entrée idéale dans l'univers Hot Chip d'une part, et un aller simple en première classe pour le dancefloor d'autre part. Ensuite, étant beaucoup moins minimaliste que Coming On Strong, The Warning apparaît comme un album bien plus accessible. Cela ne veut pas toutefois dire que nos cing énergumènes ont sombré dans la facilité. Que du contraire: derrière des mélodies faussement paresseuses et des voix nonchalantes se cachent une écriture pop délicate et feutrée qui évoque les escapades électroniques d'un Erlend Øye.

Disque estival par excellence (à placer de toute urgence à côté du dernier Phoenix), The Warning impressionne par sa qualité constante et démontre que Hot Chip semble avoir trouvé le rythme de croisière parfait. Il ne reste maintenant plus au groupe qu'à maintenir le cap.

Le goût des autres :

note : 88/10Nicolas note : 88/10Julien Gas