Speech Therapy

Speech Debelle

Big Dada  |  2009
7 / 10
par Simon  |  le 9 juillet 2009

L’Angleterre musicale possède avec The Streets, Plan B et Lily Allen (rajoutez à cette liste non exhaustive tous les enfants engendrés ci et là) l'une des plus belles arrière-gardes en matière de « hip-pop ». Si vous faites exception de The Roots et T-Love, l’Angleterre n’a finalement rien à envier au reste du monde en matière de sons à la fois urbains et colorés. Speech Debelle pourrait être celle qui enfoncera définitivement le clou de l’omnipotence anglaise tant elle possède en elle tous les talents précités. Le flow à couper au couteau des jeunes lads que peuvent être The Streets et Plan B ; la production entre hip-hop, soul et jazz, devenue la marque de fabrique des géniaux The Roots ; le féminisme doucereux de T-Love et la couleur pop de Lily Allen, il ne manque rien ici.

Et comme tout bon hip-hop de cockney qui se respecte, on retrouve ici des thèmes qui usent de vannes assassines comme pour mieux échapper à une réalité pesante, on savoure une fois de plus cette démarche tragi-comique qui se ballade entre le rire et les larmes. Pas de formalisme outrancier, Speech Therapy est un disque mature qui tape juste sans devoir pour cela déplacer des montagnes de fastes sonores : une batterie, une guitare, un piano, une contrebasse et un flow, tout est dit. Bien souvent pourtant le hip-hop féminin a été mis à mal dans une discipline qui s’est statistiquement développé au cœur des gorges masculines, mais il ne fait nul doute que les treize vignettes ici proposées suffiront à balayer en une heure de temps les clichés les plus tenaces comme les machos les plus ignorants.

Malgré son aspect direct et exhaustif, il fallait bien ces treize pistes pour pouvoir apprécier à sa juste valeur les multiples facettes du flow et de la production quatre étoiles de la belle, véritable concentré de talent et de rage de vivre sur le nouveau chemin de la gloire. Comme pour illustrer ce propos réjouissant, les rares collaborations (Roots Manuva et les inévitables Micachu & The Shapes) ne parviendront jamais à détourner notre attention de ce flow imperturbable, preuve supplémentaire que Speech Therapy est un disque auto-suffisant qui n’a de leçon à recevoir de personne. Sans devoir ressasser ce qui a été dit plus haut de manière incessante, nous ne pouvons nous retenir de vous conseiller ce Speech Therapy, véritable porte-étendard d’une jeunesse anglaise qui ne cessera de repousser les limites d’un hip-hop à la fois urgent, imagé et définitivement porté vers l’avenir. Qui a mieux à proposer ?

Le goût des autres :

note : 88/10Julien Gas