Path EP

Van Der Papen

[parvoart]  |  2009
8 / 10
par Simon  |  le 18 décembre 2009

C’est avec un certain plaisir qu’on retrouve le duo Van Der Papen, formation berlinoise qui nous avait gratifiés l’année passée d’un excellent EP sorti sur le micro-label [parvoart]. Privilégiant toujours la forme du mini cd 3’’ dans un souci d’intimisme, les trois titres de ce Path EP n’en demeurent pas moins à nouveau essentiels, comme une juste réponse au Majestic EP qui nous avait tant fait rêver. Mais là où leur effort précédent était un travail appliqué de techno-dub/ambient dans la grande tradition des poètes de la brume (GAS, BV Dub, Yagya,…), Van Der Papen a pris ici tout le soin nécessaire pour faire émerger sa musique vers des cieux encore plus lumineux. Certes les deux jumeaux gardent encore et toujours ces kicks moites et étouffés qui font d’eux ce qu’ils sont, mais le propos tend à devenir plus urbain au contact d’une imagerie ambient moins léthargique, plus dynamique qu’auparavant.

Car si le Majestic EP avait tout du disque idéal pour se réveiller en douceur au doux son d’un kick techno, Path EP gagne à s’écouter davantage en journée, celui-ci ne nécessite plus l’ombre et l’apaisement pour faire éclater son univers imagé. Le reste n’est qu’une affaire de talent et de justesse : samples en formes de chiffres (« London »), insistance des claviers techno-dub du meilleur goût («Signpost ») et résistances minimales inattendues (« Eisenbahn »), le tout naturellement plongé dans des océans de basses humides et dans sa suite de nappes revigorantes. Bref, c’est deep à souhait sans jamais retomber dans la redite techno-dub qui sévit depuis quelque temps maintenant. Et si le format « mini-pouce » venait à ne pas vous convenir, sachez que les deux frères proposent l’intégralité de leurs titres (tant du Majestic EP que du Path EP) sur leur myspace. Avec de tels débuts, on peut largement dire qu’on attend l’album de pied ferme.