Joose Keskitalo ja Kolmas Maailmanpalo

Joose Keskitalo

Helmi Levyt  |  2008
9 / 10
par Julien  |  le 10 février 2009

En le prenant pour ce qu'il est – un regroupement nébuleux de milliers de classements d'internautes, rateyourmusic.com permet parfois de découvrir quelques disques essentiels, dans le tas. Des disques  dont le statut de chef-d'oeuvre n'est porté que par une poignée d'aficionados, par des niches ultra spécialisées qui arrivent in extremis à être listées. C'est comme ça que j'ai connu Joose Keskitalo, songwriter finlandais plébiscité par ses quelques supporters du site. Attiré par l'exotisme de la chose, j'ai été littéralement soufflé en écoutant ce tout petit album de folk-rock. Croyez-moi si vous le voulez, cela faisait pas mal de mois – voire d'années – que je n'avais pas été emporté à ce point par un disque du genre. En à peine trente minutes tout est dit. Et en finnois qui plus est.

Porté par une voix sublime, Joose Keskitalo ja Kolmas Maailmanpalo ne fait rien d'autre que rappeler le meilleur de Nick Drake ("Mennään ajelulle", "Herra, opeta minua kuolemaan") et Neil Young ("Laita huoneesi kuntoon"). L'alternance entre compositions très intimistes et passages plus orchestrés est bien maîtrisée, redoutable d'efficacité. Il n'y a bien sûr rien à jeter et l'on nous offre même une petite surprise en bonus : une fin d'album plus marquée soft-rock, avec une vraie teinte psychédélique.

Il n'y a pas grand chose à dire de plus. C'est ce qui arrive de temps en temps quand on se retrouve face à un classique immédiat, qui dès la première écoute s'impose sans concession. Alors je tape juste du poing pour dire avec force que tout amateur de folk doit posséder celui-là. Avec tout l'espoir qu'il ne s'agisse que d'un commencement – la Finlande, en effet, serait, à en croire certains, le nouvel eldorado de la chanson à guitare.